Asides

A propos de quelques nouveaux mensonges de M. Jean Bricmont

Le site Mondialisme.org revient dans un article paru aujourd’hui sur les derniers mensonges de Jean Bricmont. Il rappelle entre autres et analyse les propos hallucinants récemment tenus par le physicien belge devant la caméra de la négationniste suisse Silvia Cattori :

“Pour Jean Bricmont, fin connaisseur de l’histoire de la physique allemande (du moins selon ses dires) « Même en Allemagne nazie on pouvait discuter de la physique juive (sic) ». Il précise tout de même un peu plus loin que le nazisme était radicalement hostile à la liberté d’expression !!! C’est le même individu qui nous explique que Pétain et Hitler sont morts, et qu’il ne faut plus les évoquer à tout bout de champ, mais qui nous cite en exemple les discussions sur la « physique juive » (une notion nazie qui n’a rien de scientifique) sous Hitler… à propos de la liberté d’expression au XXIe siècle.”

Wikipedia refuse un article consacré à Rémi Fraisse

Alors que le scandale de la mort du jeune militant écologiste Rémi Fraisse à la Zad du Testet n’en finit pas de faire des remous, des usagers de l’encyclopédie en ligne Wikipedia ont proposé d’y consacrer un article. Or, cette proposition a été finalement refusée par la modération et la page effacée. Alors que deux critères essentiels pour la création d’un article sur Wikipedia sont la notoriété du sujet et le fait de pouvoir prouver les faits rapportés, l’article a été supprimé trois jours après sa création car apparemment trop “clivant” pour l’un des modérateurs et jamais rétabli depuis, alors que même la presse dominante ne semble plus à l’heure actuelle remettre en cause le déroulé des faits impliquant un tir de grenade en provenance des gendarmes mobiles.

Source : Discussion Wikipedia

Jean-Luc Mélenchon contre les “clochards d’extrême droite” du Testet

Jean-Luc Mélenchon a déclaré, à propos des militants radicaux présents au Testet et de la mort de Rémi Fraisse, juste après qu’on ait appris son décès (c’est nous qui soulignons, NDLR) :

“J’étais à la manifestation contre le barrage du Testet. J’y ai vu deux sortes de manifestants. […] De l’autre une petit groupe confus de clochards, de militants d’extrême-droite et, peut-être, de gens qui se disent anarchistes. […] Ce dont je suis certain c’est que l’extrême-droite s’y trouvait sous les cagoules. […] Celui qui m’a jetté du yaourt, un petit homme très malodorant et masqué, qui s’est enfui en courant après son exploit ridicule de gosse de riche qui jette de la nourriture, était déjà sévèrement aviné à l’heure à laquelle je suis arrivé, vers midi. […] A présent, il y a un mort. Je ne sais pas de qui il s’agit ni comment il est décédé. C’est triste et très défavorable pour le mouvement. […] Le pire serait que toute cette lutte se trouve résumée à cela. Cela ne doit pas nous détourner de continuer à soutenir ceux qui luttent sans les confondre avec une poignée de violents. »

En plus de se mettre en avant, de ne monter aucune compassion pour Rémi Fraisse et d’insulter une partie des manifestants en les assimilant sans aucune preuve à l’extrême droite, Jean-Luc Mélenchon traite l’un d’eux de « gosse de riche ». Rappelons qu’au moment des dernières Présidentielles, son patrimoine avait été évalué à 760 000 €, dont 720 000 € de biens immobiliers, qu’il touche 6 200 € net d’indemnités de député européen et s’était déclaré opposé à la transparence sur les revenus des élus.

Capture d'écran : Les Enragés
Capture d’écran : Les Enragés

Pierre Larrouturou appelle à arrêter les anarchistes

Comme le relève le site libertaire tourangeau La Rotative dans un article pointant les contradictions de Nouvelle Donne, Pierre Larrouturou, leader de cette formation politique, s’est interrogé dans une tribune récente parue sur le site Reporterre sur le fait que les CRS ne réprimeraient pas assez les “Black blocks” et autres “casseurs” sur les manifestations contre le barrage de Sivens ou l’aéroport de Notre-Dame-Des Landes. Ce n’est pas la première fois qu’il tient de tels propos, ainsi sur Twitter en février dernier il regrettait que les CRS aient gazé toute une manifestation à Nantes plutôt que de n’arrêter que “les anarchistes” :

2014-11-07_larrouturou_anars

Il est à noter que Nouvelle Donne n’en est pas à son coup d’essai en matière de confusionnisme politique, puisque lors de son université d’été, le parti avait entre autres invité Etienne Chouard ainsi qu’un représentant de ReOpen911.

Noam Chomsky interviewé par Piero San Giorgio

C’est un article du Naufrageur qui a attiré notre attention sur l’événement : l’universitaire américain Noam Chomsky a accordé une interview à l’homme d’affaire suisse survivaliste Piero Falloti dit Piero San Giorgio, qui en a publié la vidéo sur son compte YouTube le 5 octobre dernier.  Publié par la maison d’édition d’extrême droite Le Retour aux Sources, Piero San Giorgio est notamment connu pour ses liens avec Alain Soral, son obsession maladive pour les corps féminins (qu’il aime photographier sur la plage à l’insu des intéressées avant de poster les images sur Facebook accompagnées de commentaires sexistes) et les armes à feu.

Piero et Noam : "Cheese !" (Source : compte Facebook de Piero San Giorgio)
Piero et Noam : “Cheese !” (Source : compte Facebook de Piero San Giorgio, 4 octobre 2014.)

Jonathan Moadab se fait discret sur Facebook

Depuis la publication de notre dossier sur l’Agence Info Libre (AIL), Jonathan Moadab se fait beaucoup plus discret sur Facebook : il a fait disparaître son nom de l’intitulé de son compte personnel. Désormais, c’est donc sous le pseudonyme de Berr Issac Berr, du nom d’un entrepreneur juif lorrain ayant pris part à la Révolution française, qu’on peut le suivre sur le réseau social. Il semble qu’il intervienne également sous ce nom dans les forums de l’AIL. D’autre part, il s’est créé toujours sur Facebook un nouveau compte professionnel, où il ne poste que des articles et vidéos de l’AIL, et qu’il anime en son nom propre.

Antisémitisme et Palestine : mise au point de l’OCML

L’Organisation communiste marxiste-léniniste – Voie prolétarienne (OCML-VP) vient de publier un communiqué dénonçant la présence de discours ou d’individus antisémites parmi les soutiens à la cause palestinienne. Ce petit groupe maoïste rappelle que « Les antisémites disent soutenir le peuple palestinien. Ils le font sur des bases qui ne sont pas celle de la Révolution palestinienne qui dès 1970 reconnaissait que dans l’Etat futur les Juifs palestiniens – actuellement Israéliens – ont les mêmes droits, à condition naturellement qu’ils rejettent le chauvinisme sioniste et raciste et qu’ils acceptent de vivre comme des Palestiniens dans la nouvelle Palestine » Après le BDS Toulouse qui a exclu l’Agence Info Libre de ses actions, cette initiative, quoique limitée, est un très bon signe d’une prise de conscience de ce problème au sein du mouvement pro-Palestinien français.

L’Agence Info Libre change sa politique de modération

L’Agence Info Libre vient de décider de « durcir » sa politique de modération. Il semble que cette décision fasse suite aux critiques récentes dont l’AIL fait l’objet, notamment sur notre site. Considérant sans doute que le trop grand nombre de commentaires pratiquant « insultes » et « dénigrement » était un frein à l’image de marque qu’elle veut se donner, elle a donc décidé de supprimer les commentaires de ses chaînes YouTube et Dailymotion ainsi que sur les réseaux sociaux « tout commentaire humiliant, injurieux, diffamatoire, etc. ». Les commentaires présentant des fautes d’orthographe ou de ponctuation seront également supprimés, annonce-t-elle. Pas sûr cependant que cela suffise à redorer son blason.

Source : Agence Info Libre (agenceinfolibre.fr/communique-lagence-info-libre)

Une librairie militante invite Domenico Losurdo

Le dimanche 26 octobre, la SCOP Envie de lire à Ivry-sur-Seine, qui diffuse de la littérature militante de gauche, a invité l’historien italien Domenico Losurdo en partenariat avec les éditions Delga. Or, celui-ci est connu pour nier les crimes de Staline et du stalinisme, sous couvert de critique du « totalitarisme » et pour considérer les manifestations de Tian’anmen à Pékin en 1989 comme « un coup d’État manqué, et une tentative échouée d’instauration d’un Empire mondial prêt à défier les siècles ». Publié par de nombreux médias complotistes et/ou confusionnistes (le Réseau Voltaire, Mondialisation.ca, Legrandsoir.info, le journal Fakir…), il était également signataire de la pétition de soutien au négationniste Vincent Reynouard et est connu pour le soutien qu’il apporte à des régimes comme celui de l’Iran, sous couvert d’« anti-impérialisme ». Mais le plus étonnant dans cette affaire est que ce rendez-vous a été relayé par le site antifasciste et anti-impérialiste Quartiers libres, d’ordinaire très critique vis-à-vis du conspirationnisme.

Le Mrap invite un défenseur du régime iranien

Le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap) a organisé ce samedi 25 octobre au cinéma La Clef à Paris un colloque autour du thème « Pour une lecture profane des conflits et des guerres – en finir avec les interprétations ethnico-religieuses. ». Or, parmi les invités se trouvait Bernard Hourcade, géographe spécialiste de l’Iran qui tient des propos ambigus sur la République islamique sous couvert de neutralité scientifique mais répond volontiers aux invitations à discuter de l’ambassadeur iranien à Paris, tout en prétendant ne pas être dans les petits papiers du régime. Un autre participant à cette rencontre était le sociologue Saïd Bouamama, collaborateur du site confusionniste de Michel Collon Investig’Action. Cette journée était annoncée par un grand nombre de réseaux de gauche, que ce soit l’UJFP, Le Monde diplomatique, l’agenda militant Démosphère, le site confusionniste Bellaciao, des blogs de Mediapart ou le site antifasciste La Horde.