Tag Archives: Pierre Tévanian

Pierre Tevanian débat avec Souhail Chichah

On se souvient que Michèle Sibony, porte-parole de l’UJFP, a décliné il y a quelques semaines une invitation de Souhail Chichah. Visiblement le philosophe Pierre Tevanian n’a pas fait preuve de la même prudence. Il a donc donné une conférence à Bruxelles en avril dernier à l’invitation du collectif Quart d’X et des Indigènes de Belgique autour du thème « Pourquoi la « gauche » a un problème avec l’Islam », qui a été filmée avec l’autorisation des organisateurs par le Cercle des Volontaires. Pierre Tevanian milite non seulement pour une prise en compte des problématiques religieuses par la gauche, mais aussi en faveur de la conclusion d’alliances avec des groupes ou individus porteurs de revendications à caractère religieux, voire pour une prise en charge par la gauche de certaines d’entre elles. C’est le sujet principal de son dernier livre, La Haine de la Religion : Comment l’athéisme est devenu l’opium du peuple de gauche (éditions La Découverte, 2013). Pour appuyer sa thèse, il n’a d’ailleurs semble-t-il pas hésité à falsifier une citation de Karl Marx afin de faire coller la pensée du philosophe communiste à la sienne. Un comble pour quelqu’un qui gère un site intitulé « Les mots sont importants »…

2015-05-07_tevanian_chichah_cdv

Fait religieux : où va le NPA ?

Pascal Morsu, militant du NPA, a publié à l’occasion de la polémique récente sur le meeting du 6 mars un texte très intéressant intitulé “Lutter contre TOUS les racismes” qui revient entre autres sur les vifs débats qui agitent en ce moment son parti autour de ces questions. Lui prend clairement position contre des alliances avec des groupes réactionnaires et contre toute banalisation du fait religieux au sein des mouvements marxistes et du NPA en particulier. Une position malheureusement loin de faire l’unanimité, si on en croit le fait qu’une réunion publique se tiendra le 18 mars à la librairie parisienne du parti, La Brèche, autour du thème “Les filles voilées parlent” en présence de Pierre Tevanian, Ndella Paye du collectif Mamans toutes égales et surtout Ismahane Chouder de PSM, au grand dam de nombre de militants. Tévanian et Chouder ont coordonné la rédaction d’un livre éponyme paru en 2008 aux éditions La Fabrique.