Tag Archives: Parti de la Libération nationale et de la Démondialisation

Le M’Pep, retour sur une dérive

Le M’pep change officiellement de nom et d’orientation politique en devenant le Parti de la Libération nationale et de la Démondialisation, une formation qui « ne se place plus dans le clivage gauche-droite ». Mais le tournant droitier du mouvement dirigé par Jacques Nikonoff ne date pas d’hier…

Le M’Pep change de nom et confirme son virage à droite

Le M’Pep (Mouvement politique d’Emancipation populaire) vient d’annoncer changer son nom en Parti de la Libération nationale et de la Démondialisation, ayant pour « objectif » de promouvoir « un socialisme pour le XXIe siècle », suivant la formule chère à Hugo Chávez. Pourtant, alors que cette formation – qui devient ainsi officiellement un parti – semblait jusque là se reconnaître dans la gauche, elle renonce aujourd’hui à cette attache, estimant que la gauche « ferme la seule voie, la souveraineté nationale, qui permettrait de sortir de l’impasse dans laquelle notre pays se trouve. » Elle annonce donc que désormais elle « ne se place plus dans le clivage gauche-droite », bien qu’elle entende toujours « s’engager clairement dans la défense des classes dominées » et répète qu’elle « veut la fin du capitalisme ». Fondé en 2008 notamment par un ex-dirigeant d’Attac, Jacques Nikonoff, qui a à plusieurs reprises ces dernières années affiché son soutien à Nicolas Dupont-Aignan, le M’Pep avait également tenté un rapprochement avec l’UPR de François Asselineau en 2012, en compagnie d’autres formations comme le PRCF ou les « Clubs Penser la France ». Avec ces deux organisations, il fait partie aujourd’hui du CNR-Rue (Comité national de résistance républicaine à l’Union européenne). Cette annonce ne vient donc que confirmer un virage droitier entamé depuis longtemps.