Tag Archives: Paris Zone de Combat (Pazoc)

C’est bien Le Lys Noir qui se cache derrière Pazoc

Le site antifasciste La Horde confirme les liens du webzine Pazoc avec le Lys noir, que nous soupçonnions dans l’article que nous lui avions consacré sur Paris-Luttes.info. En effet, c’est bien le mail du groupuscule “anarcho-royaliste” qui a été utilisé pour diffuser Pazoc au sein des réseaux nationalistes (voir capture d’écran ci-dessous). Le Horde en profite pour revenir longuement, dans un article très fouillé, sur le parcours de Rodophe Crevelle, son fondateur.Lys_Noir-Pazoc-300x219Mise à jour, 25 juin 2015 : Dans son dernier numéro, Le Lys Noir a lui-même confirmé ses liens avec Pazoc.

Paris Zone de Combat confirme sa ligne fascisante

Le webzine fascisant Pazoc a consacré son quatrième numéro sorti il y a quelques jours aux « traîtres ». Sont sans surprise particulièrement visés les antifascistes (« cette idéologie taggeuse, squatteuse, crasse et inculte faite de bandes et de gangs urbains dont la seule ligne tient apparemment dans la volonté farouche et indigèniste de garder un monopole dérisoire sutr son teritoiure usuel (sic) ») mais aussi Alternative libertaire, dont il est plusieurs fois question. Pour les rédacteurs de Pazoc, ce serait être du côté du peuple que de tenir des propos homophobes ou sexistes : « ainsi, tu oses parler “peuple” : affirmer ne pas trop aimer te faire enculer ? attention ce n’est pas bien ; et si tu la ramènes en prétendant que les femmes sont belles, attention, il y a du phallocrate dans l’air ! » Quel mépris pour ledit peuple que de supposer qu’il est forcément vulgaire, homophobe et sexiste ! Au final, il ne reste plus grand-chose à Pazoc pour vendre son concept pseudo-révolutionnaire. Ses rédacteurs en sont réduits à produire des interviews factices de Daniel Cohn-Bendit (prétendumment interviewé au festival de Thau à Mèze dans L’Hérault, lors duquel il ne doit pas intervenir avant juillet prochain) ou de Christian Mahieux (Alternative libertaire et Sud-Rail). Pour le reste, la ligne est toujours aussi fourre-tout : dénonciation du citoyennisme et de Syriza d’un côté, hommages tant à Jean-Claude Michéa qu’à Jean-Marc Rouillan de l’autre ainsi qu’au PCF dans sa période stalinienne, nombreuses références à Bordiga et au Parti communiste internationaliste (PCI) italien.

Paris Zone de Combat, nouveau webzine réactionnaire

Depuis quelques jours, une publication du nom de Paris Zone de Combat (Pazoc) inonde de spams les réseaux militants parisiens. Présentant une rhétorique mêlant références à Lénine et insurrectionnalisme, cette publication n’a pourtant rien de révolutionnaire, et les références réactionnaires voire carrément fascistes y pullulent en creux. Exemples.

La Décroissance par l’incohérence ?

Au fil des mois, le journal La Décroissance semble prendre une orientation de plus en plus confusionniste et droitière. Le point sur ses drôles d’accointances avec des penseurs réactionnaires ou le rédacteur en chef d’une une revue proche de la Nouvelle Droite.