Tag Archives: Nationaldemokratische Partei Deutschlands (NPD)

L’extrême droite européenne se réunit à Saint-Pétersbourg

La liste des participants. (Cliquer pour agrandir)
La liste des intervenants. (Cliquer pour agrandir)

Environ 150 à 200 représentants d’une dizaine de partis d’extrême droite européens se sont retrouvés dimanche à Saint-Pétersbourg en Russie à l’invitation du parti Rodina (Patrie) qui soutient la politique de Vladimir Poutine. Étaient présents des cadres d’Aube dorée (Grèce), du NPD (Allemagne), d’Ataka (Bulgarie), de Forza Nuova (Italie). Parmi les nationalistes russes, on comptait de nombreux cosaques, ainsi que le député Alexei Zhuravlev, dont un des chevaux de bataille est de retirer leurs enfants aux parents homosexuels (voir, en anglais, ici et ). Le but de ce forum était entre autres de soutenir la politique russe en Ukraine. Ugo Voigt, député européen du NPD condamné dans le passé pour avoir qualifié Adolf Hitler de “grand homme“, a déclaré que “C’est fascinant (de voir) quelle patience montre la Russie et le président Poutine face à la politique agressive de l’Otan” tandis que Nick Griffin, ancien dirigeant du British National Party (BNP), a présenté la rencontre comme “un moyen de résister au modernisme et à la destruction des valeurs traditionnelles dont le christianisme dans le monde actuel“. Alors qu’il avait participé le 31 mai dernier à Vienne à l’invitation du FPÖ  à une rencontre de partis nationalistes européens pro-russes où se trouvait également Ataka, le FN, soutien traditionnel de Poutine en France, était cette fois-ci absent en tant que tel, même si Olivier Wyssa, conseiller régional Rhône-Alpes proche de Carl Lang et qui avait été exclu du parti frontiste était bien présent (le même avait participé à Milan le 21 décembre dernier à une rencontre de nationalistes européens en compagnie d’Alexandre Gabriac et d’Yvan Benedetti). Une quarantaine de personnes a protesté contre la tenue de ce meeting dans une ville martyre de la Seconde guerre mondiale et huit d’entre elles ont été arrêtées par la police, tandis que la Fédération russe des communautés juives à a fait part de sa vive préoccupation. Sources : dépêches de l’AFP en français et en anglais, ainsi que d’AP, The Interpreter (journal du thnik-tank d’opposition Institute of Modern Russia), Meduza (site web d’opposition), courriel.

725339-des-cosaques-participant-au-forum-des-forces-europeennes-d-extreme-droite-reuni-le-22-mars-2015-a-sa