Tag Archives: Jonathan Moadab

Animateur du site confusionniste d’extrême droite Agence Info Libre.

A mes détracteurs qui me tutoient…

Régulièrement, des individus cités par Confusionnisme.info m’envoient des mails d’une inadmissible familiarité, usant d’un tutoiement caractéristique et pour certains me saluant par des “chère Ornella”, voire carrément par des “coucou”. Dernier en date : Jonathan Moadab, qui m’envoie ses “Amitiés (car moi je t’aime bien)”. Nicolas Bourgoin m’avait aussi fait le coup il y a quelques semaines, dans une “lettre ouverte” ridicule publiée sur son blog (et reprise avec son accord par le site conspirationniste Activeast, qui présente Confusionnisme.info comme une “officine trotskyste crypto-juive”), ainsi que, par mail, Yannick Herve de l’UPR. Certains passent après quelques échanges et sans y avoir été invités du “vous” au “tu”, tels Sylvain Baron ou Azim, un des dessinateurs d’Alain Soral, ce dernier en s’adressant à moi au masculin, quand d’autres encore me saluent avec des “bisous” (Pouah !!!). Que les choses soient bien claires : messieurs, nous n’avons pas gardé les vaches ensemble ! Et je n’accepte certainement pas ces familiarités venant de gens qui sont de toute façon des adversaires politiques et qui méprisent mon travail, voire qui dans un même élan m’insultent, d’autant que je doute qu’ils oseraient employer un tel ton condescendant à l’égard d’un homme (hormis Azim, qui semble croire que je suis un homme : sans doute est-il impensable pour un adepte de la quenelle qu’une femme puisse le critiquer). A bons entendeurs. O. G.

Des nouvelles de Vincent Lapierre, le chaviste soralien

Vincent Lapierre, le chaviste soralien, joue désormais les “reporters” pour ERTV. Parmi ses faits d’armes, avoir tenté le 12 mai dernier d’interroger Olivier Besancenot sur le Venezuela à la sortie d’un débat (où étaient également présents Daniel Mermet et Edwy Plenel) ayant suivi une projection du film On est vivants de Carmen Castillo au MK2 Hautefeuille (Paris). Insistant, l’ex-militaire a été écarté par le service d’ordre du NPA et en a tiré une vidéo tournée en caméra cachée dans laquelle il se plaint d’avoir été “agressé”. Pitoyable…

Pendant l'altercation, Lapierre compare la domination néo-coloniale qu'ont fait subir pendant des années les Etats-Unis à l'Amérique latine à celle qu'ils feraient subir à la France, pourtant elle-même puissance impérialiste.
Face à Besancenot, Lapierre a osé comparer la domination néo-coloniale qu’ont fait subir pendant des années les Etats-Unis à l’Amérique latine à celle qu’ils feraient subir selon lui aujourd’hui à la France, pourtant elle-même grande puissance impérialiste.
Les "nouveaux médias" selon Lapierre : Jonathan Moadab (AIL), lui-même et Joe Le Corbeau (Croah.fr). A noter que malgré ses faits d'armes, Lapierre a été invité par TV5Monde le 31 mars dernier pour parler du Venezuela.
Les “nouveaux médias” vus par Lapierre : Jonathan Moadab (AIL), lui-même et Joe Le Corbeau (Croah.fr).

Jonathan Moadab se fait discret sur Facebook

Depuis la publication de notre dossier sur l’Agence Info Libre (AIL), Jonathan Moadab se fait beaucoup plus discret sur Facebook : il a fait disparaître son nom de l’intitulé de son compte personnel. Désormais, c’est donc sous le pseudonyme de Berr Issac Berr, du nom d’un entrepreneur juif lorrain ayant pris part à la Révolution française, qu’on peut le suivre sur le réseau social. Il semble qu’il intervienne également sous ce nom dans les forums de l’AIL. D’autre part, il s’est créé toujours sur Facebook un nouveau compte professionnel, où il ne poste que des articles et vidéos de l’AIL, et qu’il anime en son nom propre.

L’Agence Info Libre, organe de propagande présentable de l’extrême droite

Alors que les blogs et sites confusionnistes se comptent par milliers, quelques uns sortent du lot et parviennent à toucher une plus grande audience. C’est le cas de l’Agence Info Libre (AIL) qui, issue de la mouvance extrême droitière et conspirationniste, est désormais largement relayée dans les milieux militants de gauche. Pourtant, malgré un lifting réussi, ses animateurs n’ont jamais renoncé à leurs anciennes idées et profitent de leur site vitrine pour leur donner une allure respectable.

Le comité BDS Toulouse sanctionne l’Agence Info Libre

Le comité toulousain de la campagne Boycott-Désinvestissement-Sanctions (BDS) a demandé à l’Agence Info Libre (AIL) de ne pas publier un reportage sur une de ses actions, après avoir constaté que ce média faisait de la propagande d’extrême droite. Une initiative qui mérite d’être saluée.