Tag Archives: Gauche populaire

Christophe Guilluy, la « culture » et l’identité des « autochtones »

Le militant marxiste Germinal Pinalie a consacré une analyse très fouillée au discours de Christophe Guilluy, géographe proche du groupe de réflexion Gauche populaire actif auprès du Parti socialiste. Auteur du livre Fractures françaises sorti en 2012 et qui est abondamment cité comme une référence à droite, Guilluy soutient qu’il y aurait au sein des classes populaires une division entre “autochtones” supposés “blancs” et “immigrés” et que la gauche de gouvernement devrait se concentrer, pour combattre notamment le vote FN au sein des classes populaires, sur la reconquête de leurs portions “autochtones” en acceptant de prendre en charge un discours à caractère identitaire et xénophobe supposé les toucher, notamment sur la question de l’immigration. Or, comme le souligne Pinalie, “le PS n’est pas, loin s’en faut, si différent de la droite avec qui il échange régulièrement les rênes du ministère de l’Intérieur. À en croire le Gisti, les pratiques sont sensiblement les mêmes derrière les déclarations politiques, et ce de plus en plus clairement avec les années. Dans la même période où Guilluy radicalisait son discours « idéologique » pour arriver à en faire un véritable discours anti-immigration, car c’est finalement bien là le fond de l’affaire, la gauche de gouvernement n’a cessé de glisser vers la droite sur cette question comme sur les autres.” Pour Pinalie, le discours de Guilluy est le pendant de celui “des Indigènes de la République, qui se pensent eux en opposition radicale au « pouvoir blanc ».” Dans les deux cas, il s’agit de remplacer la lutte des classes par la lutte des races. Ce discours répond également à une stratégie de positionnement individuel sur le marché des conseillers du prince, puisque, selon Pinalie, “ce que Guilluy voudrait, c’est concurrencer le discours des autres conseillers, des « technocrates » à la Aquilino Morelle”. La lutte des places, en somme…