Tag Archives: Eléments

Au sommaire de Krisis et d’Éléments : Maurice Godelier et Michel Onfray

Maurice Godelier, un ancien disciple de Claude Lévi-Strauss, a collaboré au dernier numéro de la revue Krisis d’Alain de Benoist. Au gré de ses études, cet anthropologue qui était initialement d’obédience marxiste a abandonné « l’idée de la « détermination en dernière instance de l’économie », au profit d’une priorité accordée au « sacré » » (voir Jean-Loup Amselle, Les nouveaux rouges-bruns, p.81), s’inscrivant ainsi dans le cadre du primitivisme, cette école caractérisée par une idéalisation des sociétés dites « primitives », vues comme isolées du cadre historique global, caractérisé par l’avènement du capitalisme à l’échelle mondiale. Rien de très étonnant donc qu’il accepte de publier dans une revue du Grece, chantre de « l’ethno-différentialisme » et qui dit d’elle-même qu’elle « n’est pas une revue politique. Si elle n’est «ni de droite ni de gauche», c’est aussi tout simplement qu’elle n’a pas vocation à se positionner sur un axe qui ne la concerne pas » (voir : revuekrisis.blogspot.fr/2015/10/plaidoyer-pour-le-dialogue-reponse-eric.html). Autre contributeurs de ce numéro consacré aux questions de genre : le militant d’extrême droite suisse David L’Epée, l’écrivaine anti-études de genre (mais qui se dit néanmoins « féministe ») Nancy Huston ou l’écrivaine et journaliste Agnès Giard. Cliquer pour agrandir :2015-10-18_krisis_godelier

Toujours du côté des revues de la Nouvelle Droite, le prochain numéro d’Eléments affiche en « une » Michel Onfray. Un juste renvoi d’ascenceur, après que ce dernier a déclaré au magazine Le Point en février dernier : « Je préfère une analyse juste d’Alain de Benoist à une analyse injuste de Minc, Attali ou BHL ».

onfray_elements