Novembre 2015, attention : l’extrême droite est de sortie !

Ce mois de novembre, beaucoup d’événements d’extrême droite vont avoir lieu sur tout le territoire, avec pour leitmotiv le rejet des migrants. Nous en dressons la liste, qui est appelée à être complétée si nécessaire, ainsi que des initiatives antifascistes qui sont prévues pour les contrer.

Une organisation d’extrême gauche contre l’antisémitisme

Nous reprenons, avec son autorisation, un texte de Nicolas Dessaux initialement publié le 25 septembre 2015 sur le site de l’Initiative communiste ouvrière. Si cet article présente les positions de cette organisation sur la question de l’antisémitisme, les interrogations qu’il soulève s’adressent plus généralement à l’ensemble de le gauche radicale et des organisations et individus se reconnaissant dans l’internationalisme.

Confusionnisme.info souffle sa première bougie !

Cela fait maintenant un an que Confusionnisme.info a ouvert ses portes. Il affiche près de 450 articles au compteur. Je tiens personnellement à remercier vivement toutes celles et tous ceux qui ont bien voulu nous accompagner dans cette aventure, que ce soit en nous faisant part de leur soutien, en nous envoyant des informations ou des critiques ou pour certains, par leur aide au quotidien.

Dans La Décroissance, une BD qui fait Führer

Décidément, c’est la consécration : après Michel Collon, c’est le journal La Décroissance qui vante mes succès dans la lutte contre le “confusionazisme”, en me consacrant toute une bande dessinée dans son numéro d’octobre. Confusionnisme.info n’y est pas explicitement cité, au contraire du Lys noir en son temps, mais désigné sous le terme méprisant de … Continue reading Dans La Décroissance, une BD qui fait Führer

Mouvement du 14-Juillet : Sainte Rita, patronne des causes désespérées

Depuis plusieurs mois, des fidèles et voisins de l’église catholique gallicane Sainte-Rita sise dans le 15e arrondissement de Paris sont mobilisés contre sa démolition prochaine. Fermée depuis mars, l’église a récemment été clandestinement réouverte et est depuis « occupée » par une curieuse alliance d’individus. Sainte Rita, patronne des causes désespérées, n’aura jamais aussi bien porté son nom !

Haut de page ↑