Category Archives: Les conspirationnistes

Portes d’entrée possibles vers le confusionnisme politique, les théories du complot sont en plein boum depuis quelques années.

Les fausses excuses d’Etienne Chouard

Il y a deux jours, Etienne Chouard a retiré le lien vers Egalité et Réconciliation de son blog. Cependant, contrairement à ce qu’il semble croire avec ses amis, ce n’est pas ce seul lien qui pose problème chez lui, mais tous les autres (vers Eustace Mullins, François Asselineau, Jacques Cheminade, Thierry Meyssan, etc.), ses “débats” avec Yvan Blot ou Laurent Louis entre autres et tout un ensemble de ses déclarations, y compris dans ce texte-même aux fortes connotations antisémites (comme nous le précise un lecteur: Dans son texte, le sionisme n’est pas une réaction à l’antisémitisme européen, mais est décrit comme “le racisme premier”, auquel l’antisémitisme serait une réaction. Le sionisme n’est pas non plus l’idéologie visant à la conquête, à l’exercice d’une souveraineté étatique juive séparée en Palestine et à sa justification doctrinale, mais “une idéologie de conquête en France et aux Etats-Unis” .”) D’ailleurs, dans ce prétendu Mea Culpa, Chouard écrit : “Désormais, je ferai le filtre, en évoquant moi-même les auteurs que je trouve utiles” . Outre qu’il faisait déjà lui-même le filtre en choisissant de promouvoir Soral, on trouve parmi la liste d’auteurs qu’il entend ainsi filtrer comme “utiles” Jacob Cohen et Gilad Atzmon, eux-mêmes édités par… KontreKulture, la maison d’édition d’Alain Soral ! Au sujet de cette prétendue confession, on peut lire l’article intéressant de Pierrick Le Feuvre, signataire de l’appel du M6R pour une 6e République et animateur de la page Facebook Les Rétrovirus qui, s’il hésitait encore il y a quelques jours sur la conduite à tenir vis-à-vis d’Etienne Chouard et de ses idées, trouve aujourd’hui avec cette dernière déclaration que “la messe est dite”.

Dix ans après, le retour des théories du complot sur la mort de Yasser Arafat

Le site Conspiracy Watch fait le point sur ce qu’on sait ou pas de la mort il y a dix ans de Yasser Arafat, après que la parution d’un livre du journaliste Emmanuel Faux soutenant la thèse non prouvée d’un probable assassinat a donné un large retentissement médiatique aux théories du complot entourant la mort du leader palestinien. L’Observatoire du conspirationnisme et des théories du complot rappelle avec justesse que :

“Que le destin d’Arafat fut exceptionnel n’entraîne pas que sa mort le fut également. Mais il en va de sa disparition comme de l’affaire Al-Dura ou de l’assassinat de JFK : les apparences jouent en faveur de la théorie du complot. Les apparences seulement. Car en définitive, pour chacun de ces cas, ce que l’on peut affirmer avec certitude, c’est précisément que l’on ne peut pas affirmer qu’il y a eu complot. Là où les conspirationnistes affirment sans vergogne leur vérité, le journaliste digne de ce nom ne peut que se limiter à dire strictement ce qu’il peut dire, ni plus, ni moins.”