Des cocktails molotov lancés contre un squat de migrants à Nantes

La nouvelle vient de tomber : une maison habitée par des migrants vient d’être attaquée à coups de cocktails molotovs à Nantes. Cette attaque d’une extrême violence fait suite à des mois d’agitation anti-migrants émanant de l’extrême droite, allant des rassemblements anti-migrants à l’agression de manifestations organisées par ces derniers, en passant par l’occupation des toits de lieux qui les accueillent. Quarante migrants vivent dans ce squat nantais, et heureusement aucun n’a été blessé. Nous exprimons notre solidarité avec les victimes de cet ignoble attentat.