Le Comité Valmy contre les “migrations de remplacement”

Le Comité Valmy, collectif souverainiste qu’on peut sans grand risque d’erreur qualifier de rouge-brun, sort lui aussi du bois à propos des migrants, en postant ces derniers jours des articles appelant à la fermeture des frontières. “Le Comité Valmy dénonce à nouveau, le caractère délétère de l’accord de Schengen. Celui-ci comme on le voit plus que jamais aujourd’hui, rend en particulier incontrôlable par les États-nations, le développement dangereux des flux migratoires”, explique-t-il ainsi. “Le Comité Valmy estime que la France doit se retirer de l’Espace Schengen, dénoncer cet accord et rétablir ses frontières ainsi que la souveraineté de notre peuple-nation”, ajoutant : “en réalité, ces tragédies s’intègrent dans une stratégie migratoire de long terme. La politique migratoire communautaire est volontairement immigrationniste.” Ce collectif, qui compte parmi ses fondateurs des militants venus d’une tradition communiste et même d’anciens résistants, se laisserait-il contaminer par la théorie du “grand remplacement” ? En tout cas il affirme : “M. Lamy justifie ces migrations de remplacement par le manque de vigueur démographique de l’Europe.” Selon le Comité Valmy, ces “migrations de remplacement” serait orchestrées par le patronat, le gouvernement et les églises, soutenues par une propagande venue des Etats-Unis. “Or, certains peuples, insensibles aux leçons de morale mais conscients de la réalité de la situation, refusent de se faire remplacer”, indique le Comité, se félicitant des provocations anti-migrants de l’extrême droite, concluant sur une note totalement anachronique : “c’est en réalité la totalité des travailleurs européens qui se trouvent mis davantage sous pression de l’armée de réserve migratoire. Le risque de guerre civile est loin d’être négligeable. Voir les massacres du début du Vè siècle, découlant des grandes invasions barbares décrits par Gibbon dans Déclin et chute de l’empire romain.” A l’appui de cette thèse, le comité Valmy relaie par ailleurs les propos de Michel Onfray sur la question ou un vieil article de La Voix de la Russie.

Source : comite-valmy.org/spip.php?article6294