Michel Onfray : “en France, c’est interdit de penser” la “question des immigrations”

Le magazine Le Point a partiellement transcrit un entretien accordé par Michel Onfray à LCI avant-hier. Interrogé sur le refus du FN d’accueillir des “clandestins supplémentaires” et sur les hésitations du PS et des Républicains, le philosophe réactionnaire a répondu :

“Il faudrait déjà s’entendre sur cette idée de migrants, d’émigrants, d’immigrés. Vous avez vu qu’on n’utilise plus le mot “immigrés”, on ne parle plus d’immigration, on parle de migration, et puis maintenant on parle de réfugiés. De toute façon, en France, c’est interdit de penser cette question-là… Il faudrait déjà commencer par penser cette question des immigrations. Quand on dit : “oui, mais, regardez, on a accueilli les Polonais, les Espagnols, les Portugais”… Oui, mais c’était dans un même espace qu’était l’espace judéo-chrétien !”

Décidément très en forme quand il s’agit de défendre les idées les plus nauséabondes, Michel Onfray n’en est pas moins signataire d’un appel lancé par le chanteur Marc Lavoine pour inviter à la solidarité avec les migrants. Dans le même entretien, il a cité Pierre Rabhi et sa fable du Colibri afin d’expliquer que s’agissant des migrants, chacun devait faire sa part.

Source : http://www.lepoint.fr/culture/migrants-onfray-en-france-il-est-interdit-de-penser-la-question-migratoire-09-09-2015-1963247_3.php