Paris Zone de Combat, nouveau webzine réactionnaire

Un article d’Ornella Guyet paru sur Paris-Luttes.info :


Depuis quelques jours, une publication du nom de Paris Zone de Combat (Pazoc) inonde de spams les réseaux militants parisiens. Présentant une rhétorique mêlant références à Lénine et insurrectionnalisme, cette publication n’a pourtant rien de révolutionnaire, et les références réactionnaires voire carrément fascistes y pullulent en creux. Exemples.

Paris Zone de Combat se présente comme un webzine, disponible en PDF et sur Calaméo. A première vue, il s’agit d’une énième publication insurrectionaliste, dont les références sont à mi-chemin entre autonomie et léninisme, et qui fantasme sur les Katangais (un groupsucule de Mai-68 dirigé par un ancien mercenaire), sur « la fière IRA » ou sur les « terreurs rouges », qualificatif y désignant les Brigades rouges et la Rote Armee Fraktion, avec comme arrière-plan une cible : Cop 21, la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques qui doit se tenir au Bourget en fin d’année (et que Pazoc qualifie de « conférence mondialiste », suivant une rhétorique chère à l’extrême droite et aux conspirationnistes).

Une publication « anti-antifa »

Sur le fond, cette publication qui compte aujourd’hui trois numéros publiés en neuf jours (!!!) et qui reprend sans vraiment les sourcer des articles parus ailleurs (par exemple dans CQFD) fait également la promotion de la théorie du complot des « chemtrails ». Plus grave, un de ses leitmotive politiques est de prôner une alliance avec l’extrême droite pour renverser l’État, et de cracher sur les militants antifascistes comme ceux de la Horde, supposés alliés d’Ardisson ou de Bayrou et en « collusion avec Valls, les profs et les préfets… » (n°2).

Lire la suite →


Mise à jour, 30 mai 2015, 20h22 : Le site antifasciste La Horde confirme le lien entre Pazoc et Le Lys Noir, que nous soupçonnions dans cet article.


A (re)lire sur Confusionnisme.info :

Paris Zone de Combat confirme sa ligne fascisante
La Décroissance par l’incohérence ?
L’Agence Info Libre, organe de propagande présentable de l’extrême droite
Un discours sécuritaire sur Radio libertaire
Vigilance : manifestations d’extrême droite ce week-end à Paris
Congrès fasciste européen à Paris le 22 novembre prochain