Indigènes de la République, Yéti, Iran… Une revue de presse

Le Mrap a publié le 7 avril dernier un communiqué dénonçant l’usage du terme « philosémitisme d’État » par les Indigènes de la République, « un slogan indigne », selon l’association antiraciste. Dans ce texte, le Mrap rappelle notamment que

« Ce slogan désigne les juifs comme les privilégiés de la République. Il alimente la thèse antisémite d’une mainmise de leur part sur l’appareil d’État et s’inscrit dans les fantasmes complotistes de Dieudonné, entre autres. A propos de l’humoriste antisémite, ce même parti politique écrit d’ailleurs ceci : « ce que voient les indigènes, c’est ça. Un homme debout. On a trop été contraints à dire « Oui Bwana, oui Bwana ». Quand Dieudonné se lève, il guérit une blessure identitaire. »

Sur les problèmes posés par les Indigènes et leurs idées, on pourra aussi lire cet article récent des Luftmenschen ainsi que cet autre plus ancien. De son côté, le collectif Debunkers de hoaxes d’extrême droite a publié un dossier sur le blogueur Pierrick Tillet alias Le Yéti, qui est accueilli sur le site de Politis. Le site antifasciste y recense les dernières théories du complot véhiculées par le Yéti s’agissant de l’économie russe, dont il vante les mérites. Enfin, la semaine a été marquée par l’ouverture en Iran d’un nouveau concours de caricatures négationnistes (voir ici et ) auquel participent parmi de nombreux autres des dessinateurs habitués du site d’Egalité et Réconciliation : Krapo Kibave, Ramo, Sani et Zéon.