Le journal Le Poil à Gratter publie un article négationniste

Le site antifasciste Bordeaux Bordel a publié le 6 mars dernier un article dans lequel il met en lumière l’orientation négationniste d’un billet publié par le site web du journal confusionniste Le Poil à Gratter de Sylvain Baron en soutien à Vincent Reynouard, dans lequel il est affirmé que « Le mensonge qui gravite autour des chambres à gaz homicides allemandes fait parti [sic] des verrous idéologiques qui permettent au libéralisme de perdurer et de nous asservir. » Un billet introduit par un avant-propos dudit Baron se dégageant de toute responsabilité par rapport aux propos tenus, qu’il a néanmoins publiés en vertu de la “liberté d’expression”, excuse désormais connue dès lors qu’il s’agit de relayer des thèses dont l’obscurantisme n’a d’égal que l’abjection. Or, comme l’écrit Bordeaux Bordel : “Que les choses soient claires : je suis également opposé aux condamnations à de la prison ferme, même pour mon pire ennemi. Mais jamais je n’irai diffuser pour autant des propos comme ceux cités dans la suite de ce billet pour défendre la liberté d’expression. J’aurais au contraire tendance à vouloir fermer sa grande bouche à ce petit nazi de Reynouard.”