Marseille : encore un candidat Front de Gauche conspirationniste

Le 3 mars dernier, le site Gauche de Combat a révélé qu’Hacène Dekhil, candidat Front de Gauche pour le groupe Marseille Résistances aux départementales, affichait sur Facebook de nombreux articles à tonalité complotiste, voire antisémite. Lui-même sympathisant du Front de Gauche, l’animateur de Gauche de Combat s’indigne et interroge ses camarades :

“Aujourd’hui est un triste jour.  j’ai en effet la pénible tâche d’avoir à balayer devant ma porte. On ne peut en effet lutter opiniâtrement contre le racisme, le fascisme et le conspirationnisme en laissant en conscience des gens de sa propre famille politique répandre des éléments de ce type sur les réseaux sociaux. Surtout quand on ne cesse comme moi d’alerter sur les prétendus « dérapages », qualifiés de tels généralement par de nombreux journalistes, alors qu’ils me semblent, bien plus gravement, structurels à l’extrême-droite. Aussi, voir que certains candidats, au Front de Gauche, n’ont pas toujours les fesses propres, me navre et m’horripile toujours… Comment voulez-vous que nous soyons crédibles, au Front de Gauche, dans notre combat contre le racisme, l’antisémitisme, le complotisme et le confusionnisme et toutes autres formes de discriminations si on laisse de telles publications trôner sur les réseaux sociaux de nos candidats ?”

Malgré ses demandes répétées, Gauche de Combat ne semble avoir reçu aucune réponse ni du candidat, ni du PCF de Marseille dont fait partie sa co-listière Irène Perrin Toinin. Si la page de ce candidat semble depuis avoir été effacée, on trouve en revanche sur la page Facebook de Marseille Résistances au moins une vidéo du groupe antisémite, homophobe et sexiste La Taverne des Pirates postée le 19 février dernier.