Gauche de Combat fait son mea culpa

L’animateur du blog Gauche de Combat, cité à plusieurs reprises comme confusionniste par des sites antifascistes, a publié un long commentaire sur le site des Morbacks véners annonçant qu’il sera désormais plus vigilant quant à ses sources. “Si par hasard vous repériez d’autres contiguïtés malheureuses, et sachez le indépendantes de ma volonté, entre moi, mon blog et des sites ou blogs d’extrême droite, conspis ou confusionnistes, plutôt que de me désigner à la vindicte populaire, comme cela a été fait sur le site confusionnisme.info, qui me cite nommément comme l’un des leurs, envoyez moi plutôt une observation sur ma boîte mail ou sur Twitter, afin que je corrige et rectifie si je le juge utile, je pense que cela serait bien plus intelligent et constructif”, suggère-t-il. En nous basant sur nos visites de son site et sur des articles et commentaire publiés à son sujet notamment chez les Morbacks véners, qui d’ailleurs se sont montrés plus sévères que nous à son égard, nous avions cité Gauche de Combat comme affichant selon nous “une ligne plutôt confusionniste de part les sources qu’il promeut”, dans une brève consacrée au Front de Gauche qui est la seule et unique fois où nous avons parlé de lui. En aucun cas nous n’avons révélé l’identité de son animateur, ni encore moins ne l’avons “désign[é] à la vindicte populaire”. Nous prenons néanmoins acte de sa remarque et le félicitons pour l’orientation qu’il entend désormais donner à son site, les blogueurs reconnaissant leurs erreurs en la matière étant bien rares.