Jean Bricmont exclu de la présidence d’honneur de l’Afis ?

Depuis 2006, Jean Bricmont était président d’honneur de l’Association française pour l’information scientifique (Afis), une association rationaliste de lutte contre la pseudo-sciences, après l’avoir présidée de 2001 à 2006. D’après nos informations, il aurait été mis fin à cette fonction en début d’année suite à des protestations de membres de l’Afis contre ce statut accordé à Jean Bricmont, en raison des prises de positions politiques plus que problématiques de ce dernier. Et en effet, son nom n’apparaît plus en tant que président d’honneur dans l’organigramme de l’Afis présenté sur son site web, alors qu’il y était encore en fin d’année dernière. Cependant, Jean Bricmont est toujours cité comme membre du comité de parrainage scientifique de l’association. Par le passé, l’Afis avait fait l’objet de polémiques initiés par des militants anti-OGM comme Combat Monsanto, Marie-Monique Robin ou Jacques Testart quant au manque de transparence supposé de certains de ses animateurs concernant leurs liens avec l’entreprise Monsanto et le soutien apporté par eux à la promotion des OGM, y compris dans les publications de l’Afis. Il est également courant de lire sur le site de l’association des prises de position en faveur de l’énergie nucléaire.