Memorial98 publie une synthèse sur Pegida

Alors que Riposte laïque a tenté sans succès – son rassemblement ayant été interdit – d’introduire ce week-end le modèle Pegida en France, le site Memorial98 publie une longue synthèse sur l’histoire et l’état de ce mouvement en Allemagne, rédigée par un antifasciste allemand. Y est dressé un portrait de Melanie Dittmer, activiste allemande âgée de 36 ans que Riposte laïque avait prévu d’inviter à prendre la parole. Militante depuis vingt ans à l’extrême droite, elle a récemment tenu des propos ambigus sur le génocide des Juifs par les nazis. Confirmant les informations que nous avions reçues il y a quelques temps d’autres sources, l’article de Memorial98 confirme que l’implantation locale de ce mouvement est inégal, et que son emprise se fait surtout sentir en Saxe, et singulièrement dans la ville de Dresde, pour des raisons propres au contexte historique et politique local. A noter qu’on apprend à l’instant la démission en Allemagne du président de Pegida, Lutz Bachmann, qui s’est déguisé en Hitler. Ancien braqueur, ce pourfendeur des immigrés prétendument délinquants est encore sous le coup de poursuites en Allemagne pour détention de cocaïne.