Allemagne : Pegida mis en échec

Certains médias glosent beaucoup sur l’ampleur du mouvement raciste Pegida en Allemagne, qui tous les lundis organise dans différentes villes des rassemblements contre “l’islamisation”. Pourtant, comme le rappelle le site Failfaf, il convient de relativiser grandement l’importance de ce mouvement, qui se voit opposer une vive résistance de la part des antifascistes, au moins dix fois plus nombreux. Seule exception : Dresde, où les manifestants de Pegida ont été jusqu’à 18 000 il y a quelques jours, ce qui peut s’expliquer par le contexte politique à l’Est et son statut de ville martyre de la Seconde Guerre mondiale, aujourd’hui encore exploité par l’extrême droite. Cependant, nous ne savons pas si tous les manifestants qui s’y regroupent proviennent bien de cette ville ou si des transports sont organisés depuis d’autres endroits en Allemagne pour pouvoir gonfler les rangs. Quant aux tentatives d’exportation du mouvement à l’étranger, et notamment en France, elles connaissent pour le moment un échec patent.